Retour à tous les messages

Voyez notre Candela C-8 effectuer son premier vol avec succès

Candela C 8 2024 Boating Magazine Scaled

Le bateau électrique le plus attendu au monde a effectué son premier vol. Le Candela C-8 promet de bouleverser l'industrie des bateaux à moteur gourmands en essence, grâce à une combinaison unique de longue autonomie entièrement électrique, de vitesse élevée et de caractéristiques inédites dans l'industrie.

Après 16 mois de développement intensif, le bateau électrique le plus commandé de tous les temps a pris son envol dans les eaux froides à l'extérieur de notre siège social de Lidingö, à Stockholm.

Après avoir atteint sa vitesse de décollage prévue de 16 nœuds, le prototype Candela C-8 P-01 a décollé en douceur et a volé sans bruit au-dessus de l'eau à une vitesse de croisière de 20 nœuds.

-Doux et très, très silencieux, a déclaré Gustav Hasselskog, PDG de Candela, après avoir piloté le C-8 lors de son premier vol.

- Ce premier vol marque un grand moment non seulement pour Candela, mais aussi pour l'industrie des bateaux à moteur. Le C-8 n'est pas seulement conçu pour être le meilleur bateau électrique, il est conçu pour offrir une expérience bien meilleure que celle des bateaux à moteur conventionnels. J'espère que nous pourrons accélérer la transition vers une navigation sans émissions.

Avec le Candela C-8, nous nous efforçons de bouleverser le transport par voie d'eau en proposant un bateau électrique meilleur que ses concurrents ICE, à tous points de vue.

La transition vers des bateaux sans émissions a été entravée par les performances insuffisantes des bateaux électriques conventionnels. La propulsion d'un hors-bord conventionnel sur l'eau nécessite d'énormes quantités d'énergie, qui épuisent même les plus grosses batteries lithium-ion après seulement 30 à 45 minutes de conduite à vive allure.

Volant au-dessus des vagues sur des hydrofoils - des ailes sous-marines - contrôlés par ordinateur, les embarcations de Candela consomment 80 % d'énergie en moins que les bateaux conventionnels, ce qui se traduit par une autonomie beaucoup plus grande et des vitesses plus élevées grâce à l'énergie pure des batteries.

Ce qui rend les hydrofoils si efficaces, c'est la réduction spectaculaire de la traînée. Une coque planante typique a un rapport portance/traînée de 4 pour 1, alors que le Candela C-8 a un avantage de portance de 20 pour 1. En croisière à 20 nœuds, le C-8 peut parcourir 50 milles nautiques avec sa batterie de 44 kWh, soit 2 à 3 fois plus longtemps que les hors-bord électriques conventionnels dotés de batteries 300 % plus grosses.

Mais le C-8 offre d'autres avantages inédits par rapport à tous les autres bateaux. Les hydrofoils activement stabilisés permettent aux bateaux électriques Candela de ne laisser aucune trace : pas de pollution, pas de bruit, pas de sillage.

Le système de contrôle numérique Flight du C-8 ajuste automatiquement les foils pour maintenir le bateau à niveau et stable, même dans des conditions météorologiques défavorables. La navigation est douce comme de la soie dans les vagues agitées et les vents latéraux. La faible consommation d'énergie se traduit directement par un sillage presque inexistant. Et la navigation est silencieuse, grâce au tout nouveau moteur électrique Candela C-POD à entraînement direct.

Première dans l'industrie des bateaux de plaisance, le C-8 est équipé d'une direction à commande électrique et de fonctions de pilotage automatique pour une conduite plus détendue sur les longues distances. Lorsque le conducteur lâche le volant, le bateau suit automatiquement la trajectoire définie par le compas. D'autres fonctions suivront, car le C-8 peut être mis à niveau par voie aérienne.

Candela a affiné sa technologie d'hydroptère et son logiciel de contrôle Flight depuis le lancement du bateau de sport ouvert Candela C-7 en 2019. Forts de l'expérience acquise avec le C-7, les plus de 70 ingénieurs et techniciens de Candela ont conçu le C-8 pour une production de masse rapide, visant un rythme de 400 unités par an en 2024.

Candela a reçu plus de 100 commandes depuis le lancement du concept C-8 à l'automne dernier, ce qui en fait le modèle de bateau électrique le plus vendu en Europe, dépassant même la plupart des autres bateaux à moteur à combustion interne de 28 pieds dans la catégorie haut de gamme (290 000 €).

- Ce premier vol réussi nous rapproche de la production en série. Nous allons maintenant mener une campagne d'essais en vol rigoureuse pour nous assurer de la fiabilité et de la maturité de l'appareil. Nous sommes en bonne voie pour livrer les premières unités de C-8 cet été, a déclaré Gustav Hasselskog.